Poussin des Beaux-Arts d’Abidjan (Côte d’Ivoire) à l’âge de 6 ans, BiZo a quitté le monde de l’art et de la culture pour celui du sport (natation puis tennis) jusqu’à 17 ans. 

Il suit des études de sociologie à Lille, puis d’Information et Communication à Roubaix, pour finir ingénieur maître des métiers de l’information et de la communication. C’est durant cette formation qu’il fonde, avec des amis, l’association “Au Hasard des Arts” (promotion et diffusion des cultures urbaines) et découvre son attrait pour le graffiti art.

A l’issue de cette aventure associative, BiZo reprend ses études sur Paris, et finit consultant en communication & ressources humaines. Après plusieurs années d’expériences de conseil dans de grands groupes de la place, internationaux (LVMH, Air Liquide, BNP, ...), il décide de renouer (enfin!) avec les arts plastiques.

 

Fort de ses racines ivoiriennes et de son vécu en Europe, c’est tout naturellement qu’il pose ses valises en Guadeloupe, fin 2017, avec sa tit’ famille pour se consacrer à sa passion pour la peinture, la rénovation et la sculpture.

Le métissage culturel et le recyclage sont les éléments fondateurs  du travail de BiZo :

#sharethemix    #mixrecycling   #recyclingart

 

Nouchi (argot ivoirien), Zouglou, Rap, Musique classique, Histoire des civilisations, Histoire politique, Géopolitique, Education, Philosophie Adinkra (symboles africains représentant des valeurs ou adages de la vie en communauté), BiZo s’appuie sur cet éclectisme, fruit de son vécu, pour concevoir, dessiner et partager un message, une idée, un concept.

 

Fervent défenseur de l’économie de la connaissance (demandez-lui, il vous expliquera...), BiZo s’attache à offrir un nouveau regard sur le monde qui l’entoure en s'appuyant sur un concepteur novateur - #mixrecycling (mélange de recyclages)-, et aux travers de ses créations vivantes et colorées.

© bizo-art2019